fbpx

Appelez-nous au :

06 76 95 92 10

Laurent De Médicis, 53.5 cm Grande Sculpture En Bronze, Barbedienne Collas, époque Napoléon III

Superbe et très grande sculpture en bronze représentant  Laurent de Médicis (1449-1492) d’après la célèbre sculpture de Michel Ange pour le tombeau de Laurent de Médicis à la Nouvelle Sacristie de l’église San Lorenzo à Florence Italie.
Il s’agit d’une épreuve en bronze à patine brune de grande qualité réalisée par le fondeur Ferdinand Barbedienne et porte le cachet de réduction mécanique Collas.
Sculpture très décorative en très bon état. Patine d’origine.
Epoque Napoléon III vers 1850.
Poids important, entre 10 et 15 kg
Livraison par transporteur en rdc, 80 euros en France, 150 euros en UE et 300 euros reste du monde.

Largeur: 20.6 cm
Hauteur: 53.5 cm
Profondeur: 21.6 cm

Laurent de Médicis (en italien Lorenzo di Piero de’ Medici : « Laurent, fils de Pierre de Médicis »), surnommé Laurent le Magnifique (Lorenzo il Magnifico), né à Florence le 1er janvier 1449 et mort dans cette même ville le 8 avril 1492, est un homme d’État italien et le dirigeant de facto de la République florentine durant la Renaissance italienne. Ses contemporains le surnommèrent le Magnifique. Cette appellation fait référence au sens ancien du mot en français, « généreux, prodigue ». Il a été l’un des personnages les plus remarquables de son époque. Au-delà de ses talents de diplomate et d’homme politique, il a côtoyé un groupe de brillants érudits, d’artistes et de poètes et a également excellé dans des disciplines aussi variées que la joute, la chasse, la poésie, le maniement des armes ou l’athlétisme. Par cet éventail de talents, il constitue ainsi l’une des plus belles incarnations de l’idéal de l’Homme de la Renaissance. Sa vie coïncida avec la Première Renaissance des Arts et il disparut à l’apogée de la puissance florentine.

Achille Collas (Paris, 21 février 1795 – Paris, 3 mars 1859) est un ingénieur, graveur et illustrateur français, inventeur entre autres d’un procédé pour reproduire en réduction des objets sculptés, qui connut un important succès.

Ferdinand Barbedienne né le 6 août 1810 à Saint-Martin-de-Fresnay1 et mort le 21 mars 18922 à Paris est un industriel français, connu pour sa fonderie de bronze d’art.

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videContinuer les achats